allez-vous?
Loading
Quand partez-vous?
Combien de participants?
 
Adultes
Enfants
Recherche avancée
0
Chargement du contenu

La ville de Bra est surtout connue pour être le lieu de naissance du mouvement Slow Food. Cette ville très ancienne a été fondée par des moines autour d’un monastère. Elle s’est ensuite agrandie et a fusionnée par la suite avec la ville voisine de Pollenzo, qui appartient aujourd’hui à Bra. Située à environ 50km au sud de Turin, la ville compte environ 30 000 habitants.

La ville s’est surtout développée au 16e siècle, modifiant de même son profil architectural. Bra fait sans aucun doute partie des plus belles villes baroques du Piémont. En plus des chateaux de Pollenzo, vous pourrez visiter l’église «Santa Chiara della Rocca», construite en 1742 sur la place centrale du centre historique. Autrefois, cette place était l’endroit où se tenait le marché. Aujourd’hui, c’est la place de commémoration de la libération d’après guerre. Nous vous recommandons également d’autres monuments comme l’église Trinita della SS Palazzo ou l’église Santa Maria degli Angeli. Au sommet de la colline se trouve le symbole de la ville, la Zizzola, bâtiment octogonal entouré de son parc.

Toscane Sardaigne Sicile Abruzzes Val d'Aoste Pouilles Basilicate Calabre Campanie Émilie-Romagne Frioul Latium Ligurie Lombardie Marches Molise Piémont Trentin-Haut-Adige Ombrie Vénétie Carte de l'Italie

Chaque année, se tient «Corto a Bra», un festival de courts métrages. Tous les deux ans, les années impaires, se tient une exposition internationale sur la fabrication traditionnelle du lait et du fromage. La ville se remplit se remplit alors de visiteurs, venus pour l’occasion. L’idée de cette exposition vient directement des fondateurs du mouvement Slow Food, mouvement aui vient protester contre l’ampleur prise par les Fast Food actuels.

le Slow Food – le Bon et éthique
Ce mouvement, fondé en 1986 par Carlo Petrini est devenu une association internationale dont le siège se trouve toujours à Bra. Le Slow Food, c’est profiter de la nourriture en pouvant reconnaitre les recettes et saveurs, comprendre les différentes zones de production et respecter le rythme et la variation des saisons. La connaissance des aliments est également importante : préserver les traditions et sauver les animaux en voie d’extinction. Le Slow Food soutient également une agriculture moins agressive et plus respectueuse de l’environnement. Leur message est diffusé à travers plusieurs manifestations, foires et publications. Il existe également une université gastronomique à Pollenzo (Università degli Studi di Scienze Gastronomiche) qui reprend le concept du Slow Food. Le cursus, de 3ans, en apprend davantage sur la manière d’améliorer les cultures alimentaires. Environ 40 000 personnes en Italie s’impliquent dans le Slow Food et environ 80 000 dans le monde, dans plus de 130 pays.

 
 

Les plus populaires en Piémont

Casale Mattei

Corneliano d'Alba

search map