Lucques, Toscane L'histoire de Lucques

 
allez-vous?
Loading
Quand partez-vous?
Combien de participants?
 
Adultes
Enfants
Recherche avancée
0
Chargement du contenu

Lucques est longtemps restée la capitale de la Toscane, au moment de la suprématie des lombards (entre le 4e et le 6e siècle). La ville a atteint son apogée entre le 11e et le 14e siècle: c'était alors une ville-état indépendante, très importante dans le commerce de la soie et dans les banques de l'époque. Au début du 14e siècle, elle est passée sous le pouvoir de Pise, dirigée par le despote Castruccio Castracani qui projetait de régner sur toute la Toscane. Cependant, il n'a jamais pu réaliser son dessein car il est mort prématurément du paludisme. Lucques est donc restée indépendante mais relativement peu influente, tandis que Florence s'est étendue et a dominé le reste de la Toscane entre le 14e et le 16e siècle, jusqu'aux périodes des campagnes italiennes de Napoléon. La ville est ensuite passé sous domination des bourbons du Grand-Duché de Toscane, jusqu'en 1861.

Aujourd'hui encore, Lucques reste différente du reste de la Toscane. Par exemple, lorsque partout ailleurs, les gens utilisent le très italien Vespa, les habitants de Lucques, eux, se baladent pour la plupart en vélo.

Les amateurs apprécieront l'église Duomo San Martino, avec son impressionnante façade dont les bas-reliefs remontent à différentes périodes. À l'intérieur, vous pourrez le célèbre Volto Santo, une figure du Christ en bois de Cèdre, qui aurait été taillée par un témoin oculaire de la crucifixion, Nicodème. Cependant, l'exemplaire présent est une réplique faite au 13e siècle. La légende veut que la sculpture soit venue par une force divine, par bateau lors d'une croisade en Terre Sainte en 782, puis dans un char à bœuf jusqu'à Lucques. Cette pièce avait alors une valeur inestimable au moyen-âge. Comme autres trésors cachés de la cathédrale, vous pourrez voir le tombeau d'Ilaria del Carretto, de Jacopo della Quercia (1410). Ilaria était l'épouse de Paolo Guinigi, un des hommes les plus puissants de la ville. Vous pourrez également voir une "présentation de la Vierge" par Bronzino (1598), la "Cène" de Tintoret et la " Madonna in trono" de Domenico Ghirlandaio et la "Trinità" de Filippino Lippi.

À coté, se trouve la Basilica di San Giovanni, ancienne plus grande cathédrale de la ville, reconstruite successivement aux 12e et 17e siècle. Aujourd'hui, elle est utilisée pour diverses expositions ou récitals de musique.

Sur la place principale de Lucques se trouve San Michele in Foro, avec son impressionnante façade romane, qui possède également le plus haut clocher de la ville. À l'intérieur, vous pourrez voir un grand crucifix et un tableau de Filippino Lippi.

À proximité se trouve San Paolino. De style baroque, cette triste église a pour seul mérite d'être le premier endroit où s'est produit le célèbre Giacomo Puccini.

Parmi les autres monuments à voir, la Piazza dell'Anfiteatro où se dressait autrefois l'amphithéâtre romain. Des restes des murs du théâtre peuvent encore être aperçus dans les maisons environnantes, surtout celles au nord.

Toscane Sardaigne Sicile Abruzzes Val d'Aoste Pouilles Basilicate Calabre Campanie Émilie-Romagne Frioul Latium Ligurie Lombardie Marches Molise Piémont Trentin-Haut-Adige Ombrie Vénétie Carte de l'Italie
 
 

Les plus populaires en Toscane

Fattoria di Castiglionchio

Rosano sull'Arno

Albergo Corona

Bagni di Lucca

Hotel Regina

Bagni di Lucca

search map